L’histoire des élixirs de minéraux ?…

0 8

D’accord…

C’est au début des années 2000 que l’idée m’est venue.
A cette époque, j’utilisais souvent des élixirs de fleurs, les fleurs de Bach pour apaiser mes angoisses de vie. Edward Bach, médecin homéopathe anglais, considérait que la maladie n’est pas matérielle, mais née d’un conflit de nature psychique. Pour guérir le corps, il faut donc soigner l’esprit. Il avait découvert l’influence bénéfique des fleurs sur les aspects négatifs du comportement humain : peurs, insécurité, pessimisme, anxiété, dépression…

Ces produits m’ont considérablement aidée à certaines périodes de ma vie et dans mon auto-analyse.
J’utilisais les minéraux avec les mêmes destinations et envisageais à cette époque d’en fabriquer quelques uns à l’attention des personnes à qui je faisais des séances d’équilibrage énergétique.

J’avais le sentiment que les minéraux, disposant des mêmes propriétés guérisseuses que les fleurs, pouvaient descendre encore plus profondément dans la mémoire cellulaire. Car les minéraux sont les os de la terre, alors que les fleurs poussent en surface et se nourrissent des minéraux.

Un jour, j’ai eu l’occasion d’entendre parler Michel Bison Noir, le chaman avec lequel je travaillais à ce moment là, à leur sujet. Il nous avait expliqué les conditions dans lesquelles ils sont arrachés à la terre avec violence, souvent à coup de dynamite. Or, ces os de la terre sont comme des enfants arrachés à leur mère. Ils ont une vie, une énergie au même titre que les êtres humains. En clair, ils sont chargés des souffrances de la séparation et surtout de la brutalité avec laquelle ils ont vécu cette séparation. Il nous avait conseillé de faire une cérémonie, de parler avec eux, de leur demander pardon au nom de ceux qui ne savent pas, de leur expliquer pourquoi et surtout pour quelle utilité, ils avaient ainsi été brutalisés.
La justesse de ces propos m’avait touchée. Dès mon retour chez moi, je m’étais empressée de faire cette cérémonie. A l’issue de mon discours, j’ai ressenti une incroyable décharge d’énergie dans le corps, accompagnée d’une fabuleuse sensation d’amour…

C’est dans cette expérience que j’ai eu la confirmation des propos de Bison Noir. C’est ainsi qu’une grande histoire d’amour s’est instaurée entre les minéraux et moi.
Une pierre qui se sent reconnue dans sa fonction, dans son utilité, exactement comme un être humain, offre le meilleur d’elle-même. Il n’y a pas de bon ou de mauvais minéraux, comme les êtres humains, il y en a seulement qui ont souffert plus que d’autres…. Comme les êtres humains….
Et j’ai commencé à fabriquer, guidée par les minéraux. C’est eux qui m’ont donné la recette… Et permis de vivre d’incroyables moments, d’incroyables phases d’expansion de conscience… D’incroyables sensations de grand bonheur… Reliée à l’énergie du cristal…

A découvrir dans le livre  » Ecoute l’appel de la vie »

http://www.consommez-limousin.com/…/ecoute-l-appel-de-la-v…/

Aujourd’hui, c’est une association minéral-végétal que je fabrique. Le minéral pour l’ancrage à la terre, le végétal pour l’élévation vers le ciel….

Laisser un commentaire