Mal de dos : La prévention passe aussi par l’alimentation !

Selon les kinésithérapeutes, le meilleur moyen en terme de prévention de mal de dos reste une alimentation saine et une mobilisation active du corps.

Les kinésithérapeutes ont tout le mal du monde pour proposer aux personnes souffrant de mal de dos une rééducation qui leur permet de vaincre la douleur, surtout lorsque les personnes souffrent aussi d’une surcharge pondéral.

Les aliments à favoriser pour prévenir les maux de dos, restent les aliments d’apports équilibrés, en favorisant les apports en fibres et en minéraux.

Les aliments favorisant la vitalité et les anti-oxydant sont eux aussi vivement conseillés.

D’un autre côté en terme de mobilisation, les kinésithérapeutes, et notamment les équipes de kiné à domicile préconisent des exercices de :

  • bascule du bassin en position allongée.
  • renforcement des muscles des cuisses et auto-agrandissement actif.
  • renforcement des muscles abdominaux.
  • mobilisation des Mollets et du Tendon d’Achille.

Trouver un bon ostéopathe ou bon kinésithérapeute est essentiel pour  pouvoir bénéficier de bons conseils. Un kiné à domicile à paris par exemple pourra vous conseiller sur les bonnes postures à adopter afin de prévenir les maux de dos.

Le mal de dos peut prendre différentes formes :

Mal de dos dans les trapèzes, mal de dos dans les omoplates, mal de dos dans les lombaires etc…

Pour s’en prémunir, en effet,  l’exercice sportif est aussi un bon remède, mais attention, il faut exercer avec attention, et soins. D’abord, il faut s’échauffer, s’étirer avant toute activité physique soutenue, sinon les complications arrivent plus vite qu’on peut le penser.

Des actions du quotidien permettent aussi la prévention : le fait de s’assoir sans croiser ses jambes, le fait de s’assoir bien au fond de sa chaise ou de son canapé, bien veiller à ce que les semelles des chaussures ne soient pas usées, bien veiller à équilibrer les appuis sur les 2 pieds, et surtout ne pas hésiter à en parler avec son médecin traitant qui peut observer facilement les problèmes posturaux.

D’un point de vue alimentation, en effet certains aliments sont à préconiser, mais ici aussi les excès peuvent avoir aussi des conséquences néfastes pour la santé.

 Par exemple, les régimes riches en fibres ne sont pas à effectuer sur le long terme, car une forte consommation de fibres  peut avoir un impact sur le système digestif, qui se traduit par une irritation du colon, de l’intestin, des diarrhées, et un excès de gaz.

Lorsque l’intestin est irrité par exemple du fait d’un régime trop riche en fibre, la personne peut rencontrer des périodes de douleurs fortes, de diarrhée et de constipation.

Il en va de même concernant les aliments riches en minéraux.
En effet, ceux-là sont préconisés pour une prévention active des maux de dos, mais leur excès peut se révéler dangereux pour la santé.

Par exemple un excès de sodium pourra concourir à une augmentation forte de la tension artérielle chez certaines personnes. Ces personnes deviennent exposées aux risques cardiovasculaires liés à l’hypertension.

En conclusion, la meilleure prévention contre les max de dos reste :

  • Une alimentation naturelle, équilibrée, incluant fibres et minéraux.
  • Une mobilisation soignée, régulière et attentionnée de sa chaine musculaire.

Auteur de l’article : admfloralpina