les choux sur notre santé

Les aliments sont vos meilleurs remèdes. En voici un magnifique exemple !

LE CHOU (Brassica oleracea)

La Nature est riche en trésors….
Saviez-vous par exemple que le chou est un remède très efficace contre les maux de l’hiver ?
Ce légume de saison vous étonnera par ses multiples capacités à soulager vos maux. Consommé en tant que simple légume ou pris comme un remède, il recèle de nombreux avantages.

Côté cuisine, une famille très variée.

Le chou est un des plus vieux légumes au monde (utilisé depuis environ 40 siècles). Il fait partie de la famille des brassicacées ou crucifères, qui comprend quelques centaines de genres botaniques et quelques milliers d’espèces. On y trouve d’ailleurs le radis, le navet, le rutabaga, la moutarde, le cresson ou la roquette.
Ils ont tous le même ancêtre !

Voici les plus utilisés:choux-variete

– le chou vert,
– le chou blanc,
– le chou frisé (ou chou de Milan),
– le chou rouge,
– le chou de Bruxelles,
– le chou-fleur, le chou-fleur violet,
– le brocoli,
– le chou romanesco,
– le chou-navet (rutabaga) (+ autre recette ici)
– le chou-rave, (+ autre recette ici)
– le chou-chinois
– le chou maritime.

Riches en soufre (très utile pour la santé, notamment les infections des voies respiratoires et cutanées), ils n’en détiennent pas plus que l’oignon, l’ail,ou le poireau. Pourtant, c’est le soufre qui, associé aux fibres, est la cause parfois des intolérances intestinales lorsqu’il est cuit. Votre mode de cuisson pourra modifier cet effet indésirable : faites-le blanchir quelques minutes puis jetez l’eau de cuisson. Continuez alors la cuisson dans une nouvelle eau, ou, si vous souhaitez le manger cru, essayez de le faire mariner dans une vinaigrette sucrée/salée après l’avoir ébouillanté.

Beaucoup se mangent crus. Vous profitez alors de leur richesse en vitamines C (protégeant contre les infections, favorisant l’absorption du fer contenu dans les végétaux et accélérant la cicatrisation.)
Ils sont également une excellente source de vitamines A, E, B (B1, B2, B3, B5, B6, B9 que l’on pourrait presque appeler « groupe anticancéreux) et K.

Comment les consommer ?

Ils se consomment à tout moment et sous toutes les formes. Que ce soit au petit déjeuner, au déjeuner ou au diner, vous pouvez les manger

– crus (brocoli, chou fleur ),

 – râpés ( chou blanc, chou rouge, chou-navet),

 – lacto-fermentés (comme le chou-blanc en choucroute qui se révèle être un bon désinfectant du tube gastro intestinal),

 – en jus (chou rouge) avec du citron : par exemple comme vermifuge (20 à 30g par jour). Essayez-le aussi en gargarisme pour une angine et pour une extinction de voix en buvant le jus avec du miel.

 – cuits (à l’étouffée après les avoir blanchi 5 minutes) ou même en infusion le soir avec de la sauge contre les cauchemars. Pour mieux le digérer, pensez aux épices comme le cumin, la coriandre, le curcuma

 – Sous forme de complément alimentaire, un mélange de 3 choux ( voir le complément nutritionnel )

Côté santé. Le chou, c’est bon pour votre corps !

super choux 120 gelules

Pourquoi il est important pour votre santé de consommer du chou.

Les choux apportent à votre organisme tout ce dont il a besoin pour se défendre contre les microbes.
Ce s

ont des minéralisants remarquables grâce à leur richesse en minéraux tels que le calcium, potassium, fer, magnésium, et en oligo-éléments comme l’iode, le cuivre et le manganèse.
Leur richesse en antioxydants est une belle promesse pour la lutte contre le vieillissement cellulaire.

En interne

Un remède pour les voies respiratoires.

Les choux peuvent aider à soulager les pathologies des poumons (notamment sous forme de jus) et de l’appareil digestif.
Grâce à leur teneur en soufre, ils aident à se prémunir contre les infections hivernales.
Ils se révèlent utiles en cas de cirrhose, de maladies intestinales, d’anémie, d’arthrite, de goutte…
Le chou sous forme de jus

– calme les muqueuses des intestins
– restaure la flore intestinalechou et digestion
– accroît le nombre des hématies (plutôt le chou blanc).

Il est conseillé en cas

– d’ anémies,
– d’ infections,
– de paresse du côlon,
– de maladies de la peau, etc..
– d’ ulcères gastriques (il aide à la cicatrisation),
– de plaies intestinales,
– de nécessité de protéger et régénérer le tube digestif irrité par des erreurs alimentaire,
– de rhumatisme (il intensifie le nettoyage interne et favorise l’émission d’urine).

En externe

Quels sont les avantages à utiliser le chou en externe ?

Une feuille de chou fait un excellent cataplasme pour :

– les plaies
– les ulcères variqueux (feuilles crues macérées quelques heures dans de l’eau très citronnée).
– les cas d’arthrite
– les brûlures
– les piqûres d’insecte
– les crevasse
– les furoncles
– les varices
– les hémorroïdes
– le zona
– les névralgies faciales
– les maux de tête
– les coliques néphrétiques.

Pour les cataplasmes, écrasez les feuilles au rouleau à pâtisserie afin de les attendrir. Vous pouvez aussi faire macérer la feuille 1 h dans de l’huile d’olive pour qu’elle soit plus douce et adhère mieux.

Vous utiliserez des feuilles de chou chaudes (immersion dans de l’eau tiède) pour :

– les douleurs musculaires,
– les sciatiques,
– les rhumatismes,
– l’arthrose,
– mettre sur le foie,
– mettre sur le ventre (pour les douleurs intestinales, les diarrhées),
– mettre sur le front ( en cas de migraine),
– mettre sur la poitrine et la gorge pour des rhumes et de l’asthme. Dans ces cas, superposez 3 ou 4 feuilles pour un meilleur résultat.

Si vous ne savez quels choux utiliser pour vous soulager, choisissez de préférence le chou rouge ou le frisé vert.
Il est toujours bon d’avoir un chou à portée de la main. Ses effets ne sont plus à démontrer et certains thérapeutes vantent leurs vertus dans de nombreux ouvrages.
Même si tous les choux ne se prêtent pas à l’usage externe, variez les choux dans le domaine culinaire. Ils ont tous leurs intérêts. Et rappelez-vous, une trop longue cuisson peut nuire à leurs propriétés ainsi qu’à votre digestion.

Informations
Date
description
Les choux et notre santé
Vote
5
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *